Cité du midi à Floirac

L’opération s’inscrit dans un programme de redynamisation du bas Floirac, en continuité du projet de renouvellement urbain de Bordeaux Euratlantique.

La cité du midi achevée en 1969, est un ensemble homogène de 15 monolithes de béton d’emprise carrée 20m x 20m, variant de R+4 à R+10 niveaux et contenant 453 logements. Délabrée, elle ne permet plus aux résidents d’habiter et de recevoir chez eux dignement.

La mise à niveau de confort et d’usage passe par la réalisation d’une enveloppe thermique, la rénovation des halls et circulations, la refonte des réseaux et la restauration des pièces humides, dans un contexte de logements occupés, devant être restitués chaque soir à leurs habitants, et de forte présence d’amiante.

Concept : 900 modules bois de 10m x 2,60m sont préfabriqués en atelier, transportés au gabarit routier, assemblés sur site à l’aide de nacelles et appareils de levage. Les modules intègrent ossature, pare vapeur, isolation, pare-pluie, vêture, châssis, garde-corps, volet roulant, finition intérieure. Ils arrivent finis sur site. Une fois ceux-ci en place, les anciens châssis sont déposés depuis l’intérieur avec réalisation d’un encadrement de finition. Jamais le logement n’est ouvert à tous vents. La perturbation des habitants est minimale.

Dans le logement, les lavabos encastrés sont déposés après meulage des têtes de vis, sans arrachement ni dévissage. Eviers et vasques neufs sont posés sur meubles. Les prestations incluent la pose d’un sol souple et la mise en peinture, le tout suivant un calendrier à la journée.

Les halls sont repensés suivant une démarche sensible de parcours du collectif à l’intime, respectant les logiques d’identification et de représentation.

Appartenir, se représenter, recevoir, vivre… ces constitutifs de l’Habiter orientent notre propos tout le long de cette aventure humaine forte.

  • Réhabilitation en site occupé

Cité du midi / Réhabilitation de 453 logements à Floirac

  • maître d’ouvrage Icf Habitat Atlantique
  • entreprises Etchart Construction (mandataire) + Pyrénées Charpentes
  • architectes Mog architectes + TAAD architectes
  • équipe Terrell + Manning + Emacoustic
  • photographies Arthur Péquin, MOG architectes
  • mission base type loi mop (Conception réalisation)
  • lancement de l’opération 2016
  • livraison 2020
  • coût 13 292 229 € ht
  • performance Etiquette de départ : C (127 kwep/m².an) / Etiquette d’arrivée : B (67,66 kwep/m².an)